Essais F1, troisième journée à Bahreïn : Max Verstappen (Red Bull) devance Ferrari et Mercedes suit ses rivaux de 2022.


Max Verstappen est-il le favori pour défendre son titre de champion de Formule 1 ? Red Bull se montre en forme lors de la dernière journée d’essais et bat Charles Leclerc de Ferrari, tandis que Mercedes n’est que cinquième. Regardez le GP de Bahreïn qui ouvre la saison du 18 au 20 mars, en direct sur votre chaîne tv F1.
Max Verstappen a surclassé Ferrari pour permettre à Red Bull de terminer les essais de pré-saison en tête à Bahreïn, tandis que Mercedes est à la traîne avant l’ouverture très attendue de la saison 2022.

Red Bull, qui a été relativement discret au cours des cinq premiers jours d’essais hivernaux, a présenté de nouvelles améliorations – y compris des carénages latéraux sculptés – pour sa RB18 le tout dernier jour et a rapidement envoyé des avertissements à toute la grille avec son nouveau rythme.

Sergio Perez a dominé la matinée, avant que Verstappen ne prenne la tête de la séance du soir, plus rapide, en battant Charles Leclerc (Ferrari) de 0,7 seconde, au milieu d’une série de tours impressionnants et réguliers.

Mick Schumacher s’est hissé à la deuxième place en fin de journée, à une demi-seconde de Verstappen, alors que Haas a une fois de plus profité de son temps d’essai supplémentaire et des conditions d’essai favorables pour réaliser un temps remarquable.

Le temps final de Verstappen a été de 1:31.720, ce qui lui donne un coup de pouce avant que sa première défense du titre ne commence avec le GP de Bahreïn, en direct sur votre chaîne tv F1 du 18 au 20 mars.
Fernando Alonso a terminé quatrième pour Alpine, qui a bénéficié d’un bien meilleur test à Bahreïn qu’à Barcelone, tandis que George Russell a réalisé le meilleur tour de Mercedes du test – mais il était à une seconde de Verstappen et n’a été suffisant que pour la cinquième place.

Le paddock s’accorde à dire que Mercedes, l’équipe dominante de ce sport depuis huit saisons, retient une partie de sa vitesse – bien que Lewis Hamilton, qui a piloté le matin et a terminé 17e, soit catégorique quant à sa position.

« Pour le moment, je ne pense pas que nous allons nous battre pour les victoires », a déclaré Hamilton. « Nous ne sommes pas les plus rapides pour le moment. Nous avons une quantité significative de rythme à trouver. »

Valtteri Bottas était cinquième pour Alfa Romeo devant Yuki Tsunoda, mais a terminé la journée avec un problème de fiabilité.Lando Norris – remplaçant de Daniel Ricciardo qui a Covid-19 – était neuvième pour McLaren, qui a réussi à augmenter son kilométrage à Bahreïn avec 90 tours après un début de test difficile.

Test de pré-saison à Bahreïn : Fiche de temps du dernier jour

1) Max VerstappenRed Bull1:31.720C5 (very soft)53
2) Mick SchumacherHaas+0.521C481
3) Charles LeclercFerrari+0.695C4 (soft)51
4) Fernando AlonsoAlpine+0.978C4122
5) George RussellMercedes+1.039C571
6) Valtteri BottasAlfa Romeo+1.265C3 (medium)68
7) Yuki TsunodaAlphaTauri+1.282C457
8) Sergio PerezRed Bull+1.385C343
9) Lando NorrisMcLaren+1.471C490
10) Sebastian VettelAston Martin+2.101C381
11) Guanyu ZhouAlfa Romeo+2.239C482
12) Pierre GaslyAlphaTauri+3.145C491
13) Carlos SainzFerrari+3.185C568
14) Alex AlbonWilliams+3.451C318
15) Lance StrollAston Martin+3.914C3124
16) Nicholas LatifiWilliams+4.309C353
17) Lewis HamiltonMercedes+4.497C5 78
18) Kevin MagnussenHaas+6.896C2 (hard)38

Red Bull passe à l’action – Que se passe-t-il avec Mercedes ?

Tout au long des cinq premiers jours d’essais de pré-saison, et en particulier au début de l’épreuve plus représentative de Bahreïn, les patrons d’équipe, les pilotes et les experts étaient unanimes pour dire que c’était Ferrari, et non Red Bull et Mercedes, les rivaux pour le titre de l’an dernier, qui était le favori avant la première course de la toute nouvelle ère de la F1.

Mais si Ferrari semble toujours bien partie pour être dans la course le week-end prochain avec sa F1-75 fiable et rapide, c’est Red Bull qui a volé la vedette lors de la dernière journée et c’est Red Bull qui semble maintenant le mieux placé.

Leur regain de forme est dû à l’introduction de nouvelles pièces sur la RB18, avec un nouveau design de carénage latéral – qui ne rivalise pas avec celui de Mercedes en début de semaine – mais qui semble améliorer leur aérodynamisme et leur rythme.

Le directeur de l’équipe Ferrari, Mattia Binotto, affirme qu’ils apprennent beaucoup des essais après que Charles Leclerc ait réalisé le tour le plus rapide de la semaine à Bahreïn.

Toute la journée de samedi, la voiture est apparue bien réglée et constamment rapide, et la séance du soir a permis de faire une comparaison puisque Verstappen, Leclerc et Russell ont tous semblé pousser sur les pneus tendres.

Et alors que, comme toujours avec les essais, il n’est pas clair des modes de carburant et de moteur, Verstappen a terminé la journée avec un avantage puissant sur le pneu le plus tendre, après avoir également établi un temps compétitif sur les composés plus durs.

« Red Bull a fait avancer le jeu aujourd’hui en termes de rythme brut, de rythme de longue course », a déclaré Brundle, même s’il a également admis : « Ils ont une course sur les bras avec Ferrari, cependant. »

L’une des grandes inconnues de Bahreïn, en attendant, est Mercedes.

À l’approche de la dernière journée à Bahreïn, Martin Brundle et Anthony Davidson donnent leur avis sur la hiérarchie avant la première course de la saison.

Les champions du monde ont fait tourner les têtes au début des essais avec le design radical de leur voiture et beaucoup s’attendaient à ce qu’ils se détachent, mais le concept de la nacelle latérale ne s’est jamais vraiment traduit par des temps de tour rapides et, même lorsque Russell a utilisé les pneus les plus tendres en fin de journée samedi, il a terminé avec une seconde de retard.

Martin Brundle et Anthony Davidson, de votre chaîne tv F1, prédisent toujours que Mercedes sera dans la course à Bahreïn, bien qu’ils soient préoccupés par leurs problèmes de « porpoising ». Hamilton, quant à lui, a dressé un tableau plutôt négatif.

« Nous avons quelques obstacles à surmonter et, évidemment, la semaine prochaine, nous aurons une bien meilleure démonstration de notre rythme », a affirmé le septuple champion du monde.

« Mais je pense que les gens seront surpris, parce que les gens ne cessent de dire si nous nous rabaissons ou pas, mais c’est un peu différent cette année. »

Le directeur de l’équipe McLaren, Andreas Seidl, explique comment des problèmes inattendus avec les freins de la voiture ont mis l’équipe en difficulté lors des essais à Bahreïn.

Le reste de la hiérarchie est difficile à prédire, même si McLaren, malgré un test difficile à Bahreïn, reste le favori de la plupart des experts pour la quatrième place, avec Alpine, Aston Martin et AlphaTauri également dans le milieu de terrain.

Quelle sera la prochaine étape ?

Il est facile de répondre à cette question passionnante : le début officiel de la saison 2022 de Formule 1.

Le GP de Bahreïn – sur le même circuit que celui des derniers essais – débute le week-end prochain, et Avantage-ta.com vous tiendra au courant.